Les cyborgs

« Un cyborg est un être humain — ou à la rigueur un autre être vivant intelligent, en science-fiction qui a reçu des greffes de parties mécaniques.

Le terme s’emploie surtout en science-fiction ou en futurologie ; utiliser le terme pour des personnes ayant reçu des prothèses, dans le monde contemporain, peut parfois être perçu comme de mauvais goût par les intéressés. »

Voilà un point de départ extrêmement intéressant. Ainsi le terme de cyborg vient de la science fiction. Mais en même temps il pourrait même de manière péjorative s’appliquer à certains humains d’aujourd’hui.

Un cyborg est donc une personne à qui l’on a implanté des yeux électroniques, des rayons lasers dans les avant bras, ou n’importe quelle puce capable d’augmenter ses capacités cognitives. C’est un humain, amélioré ou réparé, grâce à des morceaux de robots.

Imaginez un peu : des cervo-moteurs aident vos muscles et vous permettent de porter à bout de bras 50 kg sans efforts. Votre ouïe, grâce à des implants, vous permet de distinguer les bruits d’une conversation située à 100 mètres. Votre cerveau, connecté en permanence à Internet, vous donne la capacité nous seulement d’accéder instantanément à des centaines de millions de pages web, mais aussi de comprendre ou de parler n’importe quelle langue. Vos organes informent votre médecin de la moindre défaillance sans avoir besoin d’analyse.

Heureusement tout cela est encore de la science fiction. Néanmoins, les cyborgs ne sont-ils pas déjà parmi nous ? Ne croisons nous pas tout les jours des personnes équipés d’implants cybernétiques leur permettant d’améliorer leur audition ? D’autres encore plus discrets se promènent avec une puce cardiaque. Les plus voyants ont une prothèse de main, de jambe, bien loin des antiques jambes de bois, malheureusement pas encore aussi performant qu’un membre humain, mais les progrès en 20 ans sont considérables. Et enfin les smartphones, avec leur accessoires, oreillettes Bluetooth, googleglass, montres connectés ne deviennent pas parfois des extensions de nous-mêmes ? Nous indiquant la route à suivre, retenant pour nous les coordonnés de nos amis, nos rendez vous, accumulant les souvenirs à travers le prisme de leur appareil photo ? Ne jugeons-nous pas aussi important de recharger leur batterie, les nourrissant d’électricité tandis que nous rechargeons les nôtres à partir de molécules hydrocarboné ?

L’époque où nous croiserons dans la rue des Robocop, Dark Vardor et autres Terminator n’est plus si loin, offrez donc un smartphone à votre grand-mère et vous verrez qu’avec son pace maker et sa prothèse auditive elle n’aura plus qu’à vous dire : Hasta la vista baby !

A propos Fabien RILLET 28 Articles
Bon, il aurait eu un vrai domaine d’expertise, ce n’est sans doute pas lui qui aurait été choisit pour être rédac’ chef. Mais comme son plus grand talent c’est sans doute d’être capable de parler même quand il n’y a rien à dire, et aussi parce qu’il a supplié tout le monde inlassablement, il se retrouve là.