Switch : Test – SteamWorld Dig 2

SteamWorld Dig 2 est ce qu’on appelle un Metroidvania. Un genre particulier dans lequel les mondes ou  niveaux sont connectés entre eux mais dont l’exploration complète de chacun d’eux n’est possible qu’avec l’acquisition de certaines capacités ou armes. Un style qui incite donc la joueuse à explorer, à expérimenter les diverses combinaisons de capacités et de matériel pour dénicher des secrets ou ouvrir de nouvelles voies.

Mais, pour parler du jeu proprement dit, SteamWorld Dig 2 vous place dans la « peau » d’une robot appelée Dorothy. Une mineuse qui est à la recherche de Rusty, le héros du premier épisode, et qui serait à l’origine d’une grande menace. Elle est accompagnée de Fen, une petite entité bleutée qui sert de guide.

Pour réussir sa quête Dorothy va devoir explorer les profondeurs de mines, creuser le sol à la découverte de minéraux précieux et de gemmes pour les revendre et acquérir de nouveaux équipements. Du matériel qui va peu à peu vous permettre d’ouvrir de nouvelles zones. De même, vous allez devoir résoudre certains puzzles pour acquérir de nouvelles capacités indispensables. C’est joyeux et très bien fait.

SteamWorld Dig 2 est un jeu où il faut creuser, dans tous les sens du terme, qu’il s’agisse de ses méninges ou de la roche de pixels. Un jeu positif et agréable où l’exploration est importante et où l’acquisition de nouvelles capacités se fera tout au long de l’aventure. Un vrai p’tit bijou des jeux en 2D.