PS4 : Test – Heavy Rain

Heavy Rain est  de Quantic Dream signé David Cage, le créateur de célèbres jeux : The Nomad Soul, Fahrenheit et Beyond Two Souls.  Cette fois l’auteur propose de vivre un thriller policier avec cette question permanente, presque maladive, qui va influencer vos choix : « Jusqu’où iriez-vous pour sauver l’être aimé ? ». Une question à laquelle le joueur lui-même devra répondre puisqu’il existe 18 dénouements différents au jeu.

HEAVY RAIN™_20160228131556

Au-delà de l’implication émotionnelle du joueur dans l’histoire –particulièrement réussie ici– l’auteur propose aussi de voir l’histoire à travers les yeux de plusieurs protagonistes. Sûrement pour offrir un peu de répit au joueur, de le détacher un peu du personnage principal, qui vit un véritable drame extrêmement lourd à vivre, car même s’il ne s’agit que d’un jeu vidéo, l’implication demandée est grande.

Malheureusement l’expérience n’est pas parfaite. Et les choix que vous faites par moments résultent plus de votre manque de dextérité à exécuter certaines commandes demandées. De même que certaines scènes inutiles de la vie quotidienne…