PS4 : Test – Odin Sphere Leifthrasir

Vous débutez le jeu en ouvrant un livre de contes pour suivre l’histoire d’une jeune Valkyrie, Gwendolyn, en mal d’un amour paternel, puis Cornelius, le prince maudit, avant de prendre le contrôle de Mercedes, la reine des fées, puis Oswald, le chevalier maudit avant de terminer par Velvet, la princesse d’un royaume autrefois puissant.  Cinq histoires, chacune aussi passionnante que les autres. Cinq destins liés qui ne cessent de se croiser. Cinq héros qui vont lutter contre la destruction du monde. Mais cela n’est pas acquis. L’histoire peut mal se terminer qui sait ?

Ce RPG en 2D magnifique est un recueil de contes que l’on prend grand plaisir à parcourir. Le plaisir de faire évoluer les personnages, d’acquérir de multiples pouvoirs, d’augmenter leurs points de vie en dégustant divers plats -un thème d’ailleurs très important dans le jeu : la bouffe.

Le jeu est sublime, l’histoire bien ficelée, la progression constante, en terme de difficulté mais aussi en terme de compréhension de l’univers. Difficile d’ailleurs de trouver un meilleur exemple de contes modernes. Un vrai chef-d’œuvre !