PS4 : Test – Hatsune Miku Project Diva Future Tone

Autant prévenir maintenant, si vous êtes allergique à la J-Pop (et à la culture japonaise en général) il vaut mieux pour vous ne pas jouer à ce jeu. Car de la J-Pop vous allez en écouter, encore et encore, dans un titre qui comporte plus de 200 morceaux de ce style musical si singulier made in Japon.

Mais Hastune Miku : Project Diva Future Tone (déjà rien que le nom peut faire peur à celles et ceux qui ne connaissent pas l’amour des japonais pour les titres à rallonge) est avant tout un jeu de rythme. Il faut en effet appuyer sur les bonnes touches au bon moment. Et c’est bien plus compliqué qu’il n’y paraît… Car les jeux de rythme ne sont pas forcément très ancrés dans la culture vidéoludique européenne. Pour beaucoup le mode « Facile » du jeu constituera déjà un challenge corsé, surtout pour les musiques les plus difficiles. D’ailleurs il est ardu de savoir dans quel monde le mode « Hard », et ceux qui suivent, sont réalisables sans entraînement intensif. Pourtant il y a déjà du plaisir à jouer avec le mode « Facile », à découvrir les morceaux parfois très niais mais rythmés et customiser les tenues des héroïnes.