PS4 : Test – Dragon’s Crown

Une petite pépite visuelle, Dragon’s Crown nous place à la tête d’un groupe de héros charismatiques : une archère elfe, une magicienne plantureuse, une barbare tatouée, un nain impressionnant, un frêle sorcier ou un puissant guerrier en armure. Les graphismes du jeu, et surtout la conception des personnages et des adversaires est vraiment singulières, appuyant avec force sur des détails anatomiques pour les rendre particulièrement marqués, voir anormaux.

Mais le plus impressionnant reste encore les boss. Ils envahissent tout l’écran et semblent ainsi être de véritables titans invincibles. Fort heureusement nos héros ne sont pas dépourvus de capacités spéciales, de pouvoirs et de divers équipements pour rééquilibrer la balance. Les combats sont brutaux, particulièrement dynamiques et explosent à l’écran des myriades de sorts et d’attaques magiques qui sont lancés pour défaire les ennemis… ou tuer vos héros.

On explore avec plaisirs les décors beaux et détaillés du jeu dans diverses missions qui se concluent par un duel avec un puissant monstre. Et on y retourne, pour y trouver de nouveaux loots avec des ennemis toujours plus forts. Un vrai jeu d’addiction aux équipements toujours meilleurs et à la montée en niveaux des personnages.